Travailler en méthode DevOps

Prise de parole de notre consultant Ronan

 

 

Ronan Nedelec, Responsable de site AYDON Technologies Numériques au sein d’un groupe international d’assurance et de banque en ligne, évoque la méthode DevOps en entreprise. 

AYDON Technologies Numériques intervient en tant que spécialiste de la donnée pour une Institution financière internationale de Banque et Assurance en ligne.

AYDON Technologies Numériques intervient notamment dans la mise en place du Data wharehouse, dans l’accompagnement de mise en place de nouveaux projets comme le customer loan, card hub, datalake, et dans l’accompagnement des bonnes pratiques de déploiement de la méthode DevOps.

Son client a déployé progressivement la méthode agile depuis l’été 2015 afin de mieux répondre au besoin d’instantanéité croissant des clients.

Ronan, comment définis-tu la méthode DevOps ?

C’est une approche qui vise à faire collaborer différentes parties prenantes du SI : les développeurs, les ingénieurs opérationnels, le métier, les responsables de l’assurance qualité, les responsables de la sécurité réseaux, les utilisateurs finaux.

L’objectif est de pouvoir délivrer des logiciels de manière réactive et innovante en tenant compte des retours des utilisateurs dans les plus brefs délais.

Pourquoi les entreprises choisissent la méthode DevOps ?

Parce que traditionnellement, il y a 2 métiers en informatique qui n’ont pas les mêmes approches. Les développeurs qui veulent aller vite pour un coût moindre et les opérationnels qui veulent des solutions stables et pérennes.

Bien souvent, chaque domaine de compétence travaille chacun de son côté et cela provoque des impasses.

Par exemple, si notre client nous demande de développer une appli web, on le fait, l’appli fonctionne, les métiers sont contents, les utilisateurs idem…mais les responsables sécurité arrivent au bout en déclarant qu’il y a trop de failles….Conséquence : on revient au début.

A partir de ce constat, la méthode DevOps optimise le temps entre le développement et la livraison de la solution.

Si cette méthode s’avère être si positive, pourquoi toutes les Entreprises ne la mettent pas en place ?

Il doit y avoir déjà un changement majeur dans les mentalités chez les opérationnels, chez les métiers, chez les développeurs, chez tous les acteurs. Tous les participants doivent comprendre et s’impliquer ce qui n’est pas forcément facile. C’est un des 1ers points bloquant

Ensuite, Il faut déjà maitriser l’agilité. C’est une méthode qui s’avère être couteuse et très structurante voire restructurante. Cela nécessite un changement de réorganisation à tous les niveaux de l’Entreprise.

 

Quelles sont les contraintes de la méthode DevOps?

La méthode DevOps exige une flexibilité en termes de compétences par rapport à un besoin client,

Cela nécessite un changement métier chez les ingénieurs responsables de la donnée et des compétences qui ne seront pas forcément reproduites à l’extérieur.

En conclusion, quelles seraient tes préconisations ?

Nous, prestataires, doivent être amenés à être beaucoup plus flexibles et non plus spécialisés en un seul métier.

Je pense que les écoles d’ingénieurs, les ESN doivent former, faire monter en compétences ou remettre à niveau les consultants afin qu’ils puissent s’adapter aux besoins du client.

Bienvenue chez Nodya Group.
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous nos articles et nos actus digitales !